Un our, Une histoire du 19 Mars

Publié le 19 mars 2015

La Charte aux Normands.

C’est un acte conférant certains droits ou privilèges aux Normands octroyé le 19 mars 1315

 

Elle a été rédigée pour apaiser les révoltes périodiques des Normands.

Le roi a dû reconnaître la spécificité de la Normandie, et cette charte, sera considérée jusqu’en 1789 comme le symbole du particularisme normand.

En 1314, Philippe le Bel avait levé un nouvel impôt pour financer une expédition flamande. Cette nouvelle contribution va provoquer une vague de protestation dans tout le royaume. Pour apaiser les esprits, le successeur de Philippe le Bel, son fils, octroie alors une série de chartes provinciales.

 

Cette charte, qui va désormais occuper un rôle fondamental dans la conscience collective, accède au rang de mythe pour devenir le symbole même de la contestation normande, alors même qu’elle est régulièrement violée et, qu’au fil des siècles, les Normands ont oublié jusqu’à son contenu . Elle offre à la province des garanties en matière juridique, fiscale et judiciaire, et sera régulièrement brandie durant les périodes de crise et notamment lorsqu’il s’agit d’opposer la spécificité normande au centralisme royal. Rarement tournée contre le pouvoir lui-même, la contestation s’exprime plutôt contre ses manifestations.