Un jour,Une histoire du 16 décembre

Publié le 16 décembre 2014

St Anne, mère de la vierge Marie.

Bien que la Mère de Jésus était vierge, Anne, elle, était longtemps stérile. Elle donna naissance à Marie 20 ans après son mariage avec son 1er mari. Une scène de sa vie légendaire est la rencontre miraculeuse d’Anne et de son mari Joachim à la Porte dorée à Jérusalem, après l’annonce au couple de la prochaine naissance d’un enfant. L’apogée de son culte arrive surtout à la fin du Moyen Age avec la construction d’une église à Constantinople mais aussi en Bretagne avec la Basilique St Anne d’Auray.

Elle a été construite à la place d’une ancienne chapelle, qui elle-même avait été édifié à la place d’une chapelle encore plus ancienne.

Malheureusement, le 16 décembre 1794 la chapelle est saccagée  pendant une période où Robespierre et les députés de l’Assemblée nationale française lors de la Révolution française se confronte. Mais l’Assemblé  obtient gain de cause et Robespierre se fait guillotiné la même année.

 

Le 16 Décembre, un détachement de 50 de soldats arrivent à St Anne et saccage la chapelle . Les statuts sont arrachées de leurs socles, les autels sont brisés et les toiles sont lacérées.  Pendant les années qui ont suivi, le pardon de St Anne, restera un exemple de la lutte acharnée entre les Bleus, Républicains, et les blancs, Royalistes.