Un jour, Une histoire du 28 Novembre

Publié le 28 novembre 2014

28 novembre 885

 

Depuis la moitié du IXème siècle, les Parisiens doivent faire face aux attaques des Vikings qui n’hésitent pas à brûler la ville. Cette fois-ci, la stratégie des Normands est différente : ils décident de faire le siège de la ville. Paris résiste pendant  deux ans. Finalement c’est le versement d’une forte rançon par Charles le Gros qui met un terme à l’invasion
Le siège de Paris par les Vikings a lieu en 887. C’est le quatrième siège de la futur capitale. Commencé au lendemain du 25 novembre 885, il est interrompu début novembre 886 par l’arrivée de l’empereur Charles le Gros. D’ailleurs il  avait  promis aux Normands de leur verser un tribut de sept cents livres d’argent, et si il ne le faisait pas, les normands pouvaient  piller la Bourgogne. Le siège de Paris se termine en mai 887 par le paiement de la somme promise.

Cette invasion est relatée par les poèmes du moine Abbon de Saint-Germain-des-Prés. Donc cette histoire n’est que la version du moine et non la vraie version. Néanmoins, il est vrai que  Les Vikings sont arrivés avec l’intention de piller la ville.

Ce siège a changé aussi la dynastie carolingienne en dynastie capétienne. Et depuis ce jour  on ne parle plus de Francs, mais de Français.