Un jour, Une histoire du 26 Juin

Publié le 26 juin 2015

Sainte Marie-Madeleine Fontaine et ses compagnes, filles de la Charité, martyres à Cambrai dans le Nord Pas de Calais

Ces religieuses faisaient partie d’ une petite communauté de sept soeurs soignantes à Arras. Elles tenaient un petit hospice  et une école. En 1793 un prêtre républicain devenu apostat,  plaça à la tête de leur école un laïc et confisqua les biens de la communauté. Les soeurs eurent toutefois la permission de soigner discrètement les malades, mais en vêtements civils. La situation devenait de plus en plus risquée pour elles.

Toutefois elles refusèrent de prêter le serment de liberté et d’ égalité qui par principe reniait leurs voeux religieux. Elles furent donc arrêtées pour activités contre-révolutionnaires, et transférées à la prison de Cambrai et condamné à mort.

 

Devant la guillotine,le 26 juin 1794, la Mère Marie-Madeleine, dernière à être guillotinée s’ écria devant la foule rassemblée :  »  Nous serons les dernières victimes, car la persécution prend fin. Les guillotines seront détruites et à la place on élèvera des autels à la gloire du Seigneur Jésus ! « , et ce fut en effet le cas.