Un jour, Une histoire du 23 Avril

Publié le 23 avril 2015

François Joseph Bouvet, né le 23 avril 1753 à Lorient, est un officier de marine française des xviiie et xixe siècles. Vice-amiral et préfet maritime.

 

Fils d’un capitaine au service de la Compagnie des Indes orientales, il prend la mer pour la première fois avec son père à l’âge de douze ans à bord du Villevault en 1765. En 1780, Bouvet participe à la fameuse campagne de 1781–1783 dans les Indes orientales. Par la suite, il est promu lieutenant de vaisseau .

 

Lorsque la Révolution éclate en France, il se range du côté des Républicains. En 1790, il devient sous-officier à bord duPrudence. La même année, il est promu capitaine de vaisseau et reçoit le commandement de L’Audacieux  dans la première grande flotte armée par la République. En 1793, il est fait contre-amiral, et nommé à la tête de la Seconde Escadre de la flotte à Brest, qui combat  la flotte de Lord Howe.

Jusqu’à la fin 1796, il continua à la tête d’une escadre française patrouillant dans la Manche. Il a également été en charge de l’escorte du général Hoche  avec un corps expéditionnaire dans le sud de l’Irlande. La tempête frappe de plein fouet la flotte français dès qu’elle quitte Brest. Bouvet, qui se retrouve  séparé avec neuf autres bateaux du reste de la flotte, ouvre ses ordres secrets, et découvre qu’il devait se rendre à Mizen Head. Il fait un détour pour éviter les patrouilles britanniques. Finalement il va jusqu’à  Bear Island avec une partie de sa flotte mais le mauvais temps autour de Bantry Bay l’empêche de faire débarquer ses troupes sur la terre ferme.

Le gouvernement, déçu par son retour précipité à Brest, lui retire son commandement peu après. Il est contraint d’ouvrir une école pour gagner de quoi vivre. Néanmoins il reprend la mer plus tard sous les ordres de Napoléon