Un jour, une histoire du 2 juillet

Publié le 2 juillet 2015

Le 2 juillet 1816 a eu lieu le célèbre naufrage d’une frégate française, la Méduse, au large des côtes de Mauritanie. Ce naufrage est à l’origine de la mort de 160 personnes.

En 1816, la France décide d’envoyer des colons sur ce navire en direction du Sénégal pour conquérir des territoires.C’est le noble royaliste Hugues Duroy de Chaumareys qui est aux commandes de la frégate. N’écoutant pas les avis de ses officiers, il se trompe dans son estimation de la position du navire par rapport au banc d’Arguin, obstacle connu des navigateurs. Au lieu de le contourner en passant au large, il rase les hauts-fonds, jusqu’à ce que l’inévitable se produise.

Le 2 juillet, la frégate s’échoue sur un banc de sable jusqu’à ce qu’une violente tempête la secoue quelques jours plus tard au point que l’abandon soit décidé. Certains, placés sur un radeau de sauvetage, y sont restés pendant 13 jours. Ceci donnant lieu à des noyades, bagarres, ainsi qu’à des faits de cannibalisme.

Un triste événement qu’il est important de se remémorer en ce 2 juillet 2015 qu’on espère plus heureux.