Un jour, Une histoire du 18 décembre

Publié le 18 décembre 2014

Le 18 décembre 1378 : Charles V dénonce la forfaiture de Jean IV de Bretagne et ordonne la confiscation de son duché.

 

Le père de Jean IV  meurt en pleine lutte contre Charles de Blois lors de la guerre de succession de Bretagne, alors qu’il n’avait que six ans. C’est sa mère Jeanne la Flamme qui poursuit la guerre, remportant plusieurs succès. En 1364, il prend la relève et assiège Auray et écrase l’armée adverse et y tue son rival Charles de Blois. Il négocie avec la duchesse Jeanne de Penthièvre, veuve de Charles de Blois, le premier traité de Guérande en 1365, qui le reconnaît comme seul duc de Bretagne.

La découverte du traité d’alliance secret conclu avec l’Angleterre, ainsi que l’annonce du débarquement à Saint-Malo de 4.000 mercenaires Anglais donne un soulèvement de la population. Jean IV doit s’embarquer pour un nouvel exil en Angleterre en 1373.

L’échec des anglais devant Saint-Malo en 1378 compromet l’avenir de Jean IV. Charles V le cite, pour crime de lèse-majesté et à la suite de son refus de comparaître,  et  fait prononcer sa déchéance et la confiscation du duché le 18 décembre 1378 à titre de sanction contre son vassal, pour le rattacher au Domaine Royal.