Un jour, Une histoire du 16 Juin

Publié le 16 juin 2015

Jean-Baptiste Gresset est un poète et dramaturge français. Il fait ses études au collège des Jésuites d’Amiens avant d’entrer dans cet ordre à l’âge de dix-sept ans. Il étudie ensuite au collège Louis-le-Grand, puis enseigne les humanités à Moulins, Blois, Tours et Rouen en Normandie, apprécié comme professeur.

 

Dès 1730, il publie une Ode sur l’amour de la patrie. Un peu plus tard, il découvre le genre littéraire où il excellera : la poésie badine, raillant et s’amusant de la vie des couvents. Son chef d’œuvre est le poème Vert-Vert, ou les voyages du perroquet de Nevers. Le succès est considérable. Jean-Baptiste Rousseau qualifie ce poème de « phénomène littéraire », à la fois pour l’époque et le talent. La supérieure de la Visitation de Nevers, dont le couvent avait été tourné en ridicule dans Vert-Vert, obtient que le poète soit sanctionné.

Il finit par quitter la Compagnie de Jésus en 1735, sans avoir été ordonné prêtre. Il écrit à cette occasion ses Adieux aux jésuites.

Commence alors une vie mondaine où Gresset connaît vite le succès. Par la suite il se tourne vers le théâtre . Il meurt le 16 Juin 1777. Afin de lui rendre hommage, en 1781, l’Académie de Rouen, lance un concours pour un prix de lettres ou d’éloquence. Aucun des mémoires ne fut considéré comme digne de remporter le prix. Le sujet fut représenté en 1782, 1783 et 1784 avec à la clé une récompense de 1 200 livres. Mais là