Un jour, Une histoire du 16 Avril

Publié le 16 avril 2015

La St Druon, patron des bergers .

Malgré que de très nombreuses générations soient passées, le dimanche de la Trinité SEBOURG continuera de vénérer SAINT DRUON.

SAINT DRUON est né vers 1118 à EPINOY CARVIN dans le Pas de Calais, de riches parents possédant d’immenses domaines. Son père décède avant sa naissance et sa mère perd la vie en lui donnant le jour.

L’orphelin fut baptisé sous le nom de DRUON.

Epris d’un grand amour de solitude et d’humilité, DRUON se dépouille de tous ses biens, prend son bâton de pèlerin et part au hasard au gré de la providence. Ses pas le conduisent à SEBOURG. Il mène la vie de berger toute sa jeunesse et son adolescence. Au cours de ces voyages à pied DRUON apporte toutes ses connaissances aux bergers qu’il rencontre sur son passage.

Fatigué par ces longs voyages, atteint d’une affreuse hernie qui le condamne à l’immobilité presque totale, il passera le reste de ses jours dans une cellule adossée à une l’église.

Au cours de cette réclusion DRUON échappa miraculeusement à un incendie qui réduisit en cendres l’église de SEBOURG.

 

SAINT DRUON meurt le mardi 16 avril 1186 entouré de la vénération générale. La légende dit que même après sa mort, Druon manifeste encore sont envie de rester à Sebourg. Il fût placé sur un chariot, mais à mesure que le convoi s’éloigne du village, la charge s’appesantit de plus en plus et, à la montée d’une petite hauteur à la limite de SEBOURG, l’attelage refuse d’aller plus loin. Il  est donc  ramené et inhumé au milieu de l’église Des milliers de pèlerins venant de partout envahirent le village et l’église pour l’honorer et le remercier d’être resté à SEBOURG.