Un jour, Une histoire du 15 Mai

Publié le 15 mai 2015

Marie Desmares, dite Mlle de Champmeslé ou encore la Champmeslé originaire de Rouen est une actrice et tragédienne française du xviie siècle.

 

Fille d’un receveur du domaine de Normandie, Marie fait très tôt ses débuts d’actrice à Rouen. Elle épouse à 15 ans l’acteur Pierre Fleurye qui meurt quelques années plus tard. Elle se remarie en 1666 avec l’acteur Charles Chevillet, connu à la scène sous le nom de « Monsieur de Champmeslé ». Jusqu’alors membres d’une « troupe de campagne » , ils intègrent en 1668 la troupe du Théâtre du Marais, où elle incarne Vénus dans La Fête de Vénus de l’abbé Claude Boyer. Elle reprend également  le rôle d’Hermione dans Andromaque de Jean Racine, puis la même année elle obtient le rôle titre de la nouvelle tragédie Bérénice. On ignore à quel moment ses relations avec Racine passèrent au-delà de l’amitié, toujours est-il que c’est pour elle que le poète écrivit ses plus grands rôles féminins : elle fut ainsi tour à tour Atalide dans Bajazet, Monime dans Mithridate, Iphigénie dans la pièce du même nom, et Phèdre dans Phèdre et Hippolyte , qui resta sans doute son plus grand succès.

Mais Racine, qui doit préparer pour devenir d’historiographe du roi et qui doit arrêter de mener une vie adultère parce que le couple Champmeslé ne divorça jamais, se sépare de l’actrice. Mais le comte de Clermont-Tonnerre, qui ait succédé à Racine dans la relation extra-conjugale de Champmeslé valut quelques moqueries.

À la plus tendre amour elle était destinée,

Qui prit assez longtemps Racine dans son cœur ;

Mais par un insigne malheur

Un Tonnerre est venu, qui l’a déRacinée.

 

Elle meurt le15 mai 1698, à 56 ans, alors qu’elle était devenue sociétaire de la comédie française.