Un jour, Une histoire du 15 Juin

Publié le 15 juin 2015

Nicolas Poussin, né au hameau de Villers, commune des Andelys en Haute Normandie, le 15 juin 1594. C’etait un peintre français du xviie siècle, représentant majeur du classicisme pictural. Il était également actif en Italie à partir de 1624. Il a fait de la peinture historique, compositions religieuses, mythologiques, à personnages, ou encore de paysages animés. Il fut l’un des plus grands maîtres classiques de la peinture française et un « génie européen ».

Très jeune, il commence à dessiner avec un certains talents puis, en 1612, il quitte la demeure familiale sans l’autorisation de sa famille. Il se rend à Paris sans ressources, trouve comme protecteur un gentilhomme qui n’a jamais été  identifié, qui l’accueille chez lui et lui donne les moyens d’étudier la peinture. Il rencontre Alexandre Courtois, valet de chambre de Marie de Médicis et grand collectionneur. Celui-ci lui montre des estampes de Raphaël et de Jules Romain, le confrontant pour la première fois à l’art italien. Vers 1614, son protecteur l’emmène avec lui dans le Poitou. Mal accueilli sur place, il s’enfuit et parvient à revenir à Paris par ses propres moyens. Sans argent et malade, il retourne aux Andelys. Il conserve une santé fragile tout au long de sa vie. Par la suite il retournera à la capitale avant de découvrir l’Italie. D’ailleur, il tentera de se faire connaitre là-bas, et c’est après une période de vache maigre qu’il finira par être déborder par les commandes. La composition de ses œuvres étaient tellement riches qu’on le surnommait le peintre des gens d’esprit.