Un jour Une histoire du 15 décembre

Publié le 15 décembre 2014

Expédition d’Irlande de 1796.

 

C’était une tentative d’invasion de l’Irlande par la République française durant les guerres de la Révolution française. Elle avait pour but d’assister les Irlandais révolutionnaires  dans leur tentative de rébellion contre le pouvoir britannique. L’objectif des Français était de débarquer une grande force qui se joindrait aux Irlandais unis et de chasser les Britanniques de l’Irlande. Cette expédition aurait pu être la première étape d’une éventuelle invasion de la Grande-Bretagne. Environ 15 000 soldats partent de  Brest en bateau.

 

Seulement le 15 décembre 1796, la météo n’était pas favorable au départ et la flotte française qui n’était pas préparée à ces intempéries. Résultats : l’un des navires fait naufrage avec de lourdes pertes tandis que le reste se disperse largement. La plus grande part de la flotte atteinte la Baie de Bantry à la fin décembre mais sans les commandants, perdu pendant le trajet. Sans eux, les forces hésitent sur les mesures à prendre et ils ne pouvaient pas débarquer à cause de la météo. Après une semaine, la flotte s’éparpille, de petits escadrons et des navires isolés font  le chemin de retour vers Brest à travers les tempêtes et  le brouillard, devenant des proies faciles pour  les patrouilles britanniques.

 

Au total, les Français perdent 12 navires capturés ou naufragés ainsi que des milliers de soldats et de marins noyés, tandis qu’aucun n’atteint l’Irlande à l’exception des prisonniers de guerre.