Un jour, Une histoire du 12 Janvier

Publié le 12 janvier 2015

Georges Carpentier, né à Liévin dans le Nord Pas de Calais, le 12 janvier 1894, est un boxeur professionnel qui a marqué l’histoire de la boxe française en devenant le premier français à devenir champion du monde à Jersey City aux États-Unis en mettant KO Battling Levinsky.

C’était un Fils de mineur, il commence son parcours de boxeur en pratiquant la boxe française. A l’âge de treize ans, il est champion de France junior. Carpentier commence la boxe anglaise l’année suivante et devient champion de France des welters à dix-sept ans, puis d’Europe à Londres. Il obtient par la suite le titre européen des poids moyens à Monte-Carlo, puis celui toutes catégories (lourds).

Pendant la Première Guerre mondiale, il sert dans l’armée de l’air et reçoit la Croix de guerre et la Médaille militaire. Il se blesse au bout de 18 mois et réintègre la vie civile où il reprend sa carrière de boxeur après une courte expérience au rugby.

Il combat dans pratiquement toutes les catégories et devient champion du monde des mi-lourds. Il devient ainsi le premier français champion du monde de boxe anglaise. Mais il n’a pas fait un sans fautes puisqu’il échoue le 2 juillet 1921 face à Jack Dempsey – qui deviendra par la suite l’un de ses meilleurs amis. Ce sera le « match du siècle » qui lui vaudra néanmoins une renommée mondiale, car il a perdu à cause d’une main droite inutilisable suite à une fracture dès le 2e round.