Un jour, Une histoire du 11 décembre

Publié le 11 décembre 2014

Jean Marais est né à Cherbourg le 11 décembre 1913.

 

Il a grandi principalement dans un lycée. Etant petit, sa mère quitte son père pour aller à Paris. Seulement, elle, était atteint de Kleptomanie, une maladie mentale qui pousse à voler, comme une obsession. Etant jeune, Jean écrit souvent à sa mère, sans savoir qu’elle purgeait sa peine en prison. Il ne reverra son père que 40 ans après.

 

En 1937 il échoue au concours d’entrée au Conservatoire du coup il étudie au théâtre de l’Atelier, où il découvre les plus grands classiques et commence déjà à faire de la figuration pour financer ses cours. La même année il rencontre Jean Cocteau,  et c’est là que sa carrière va débuter. En 1944, il s’engage dans l’armée française pour rejoindre le général Leclerc, et à la fin de la 2nd guerre mondiale,  Jean Cocteau écrit La Belle et la Bête.

Pour beaucoup, ce film était voué à l’échec et pourtant c’est grâce à ce film que Jean Marais devient une légende en jouant le rôle de la bête.

Pour la création de la bête, c’est le chien de Jean Marais qui a servi de model pour façonner le visage.  Il fallait environ trois heures pour fixer le masque de la bête, et une heure pour chaque griffe. Les dents du monstre étaient accrochées à celles de l’acteur par de petits crochets. Pas très pratique pour manger. La « bête carnivore » se nourrissait donc essentiellement de nourriture en bouillie.