Un jour, Une histoire du 10 février

Publié le 10 février 2015

Édouard Adam, mort le 10 février 1929 au Havre, est un peintre français de marines.

 

Il apprend le métier de peintre de marines à Paris auprès de Jean-Baptiste Henri Durand-Brager . Après avoir épousé Katty Caroline Watters, une Anglaise qui lui donne un fils, il s’installe au Havre vers 1873 afin de brosser des portraits de navires.

Le Havre profite  du développement du trafic maritime, de nombreux navires de commerce y font escale, et plusieurs armateurs y ont leurs bureaux. Il acquiert très rapidement une réputation auprès des armateurs de cap-horniers, puis des capitaines et pilotes de port qui deviennent progressivement ses clients. Il est alors un des portraitistes les plus réputés parmi les peintres de marines

En  1881, Édouard Adam est commandité par l’amiral François-Edmond Pâris, alors conservateur du musée de Marine au Louvre, afin de continuer la collection de portraits de bateaux commencée par Frédéric Roux . Il représente des batailles navales ou des scènes de campagne, outre ses traditionnels portraits. En 1885, il intègre le corps des peintres officiels de la marine. Son activité est alors à son apogée, nombre de propriétaires de navires voulant posséder une représentation du leur par Édouard Adam. Son succès l’amène à communiquer sa passion à son fils, Victor Charles Édouard Adam.