Un jour, Une histoire du 08 Avril

Publié le 8 avril 2015

Mathilde l’Emperesse , aussi connue sous les noms de Maud et de Mathilde d’Angleterre, fut impératrice consort du Saint-Empire romain germanique, puis comtesse consort d’Anjou, duchesse de Normandie, et une aspirante déçue à la couronne d’Angleterre. À la mort d’Henri Ier en 1135, son cousin Étienne de Blois la dépossède de son héritage en usurpant le trône d’Angleterre. Cet événement engendre une guerre civile en Angleterre qui est parfois appelée « l’Anarchie ».

 

Elle est la fille aînée et héritière du roi Henri Ier d’Angleterre († 1135), et de Mathilde d’Écosse.

En 1126, elle vient en Angleterre, et son père demande à tous les barons et évêques anglais présents à la cour, y compris son cousin Étienne de Blois, de prêter serment et de reconnaître sa fille comme héritière et successeur. Il exige d’autres serments d’allégeance à Mathilde. Et le 08 Avril 1141 : Mathilde l’Emperesse est reconnue « dame d’Angleterre et de Normandie ».

Plus tard, elle s’installe à Rouen, en Normandie. Elle se retire dans le prieuré Notre-Dame-du-Pré de Quevilly, dépendant de l’abbaye du Bec, sur la rive de la Seine en face de Rouen.