Un jour, Une histoire du 07 Mai

Publié le 7 mai 2015

Raymond Rallier du Baty était un navigateur français, né à Lorient  et mort à Talant  le 7 mai 1978. Il mènera deux expéditions dans l’archipel des Kerguelen.

Après des études en hydrographie à Nantes, il offre ses services à Jean-Baptiste Charcot, qui part en 1903 pour sa première expédition au pôle Sud. Engagé comme matelot, il assiste néanmoins les scientifiques. Pendant ce séjour, Charcot baptise un îlot du nom de Rallier du Baty.

Au retour, il obtient son diplôme de capitaine au long cours.

En 1907, il monte sa première expédition, où son frère sera le capitaine. Il atteint l’archipel des Kerguelen en mars 1908, dont il dresse la première carte exacte.

Il y retournera en 1913 à bord de La Curieuse, mais l’expédition, qui devait s’achever en 1918, est interrompue en 1914 en Australie. Raymond Rallier de Baty, apprenant que la France est en guerre, décide de rentrer défendre son pays.

Il sera mobilisé et il deviendra pilote d’hydravion au centre d’aviation maritime de Dunkerque, et fondera le centre d’hydravion du Havre.

Après la guerre, il est capitaine de navire La Tanche qui mène des expéditions scientifiques et techniques visant à mieux comprendre le comportement des poissons pour mieux les pêcher.

En 1925, il acquiert ,dans le Morbihan, l’île de l’ancien couvent des récollets, appelée Sainte-Catherine.

Il meurt le 7 mai 1978 à Talantet il est enterré au cimetière de Kerdeff à Locmiquélic.