Un jour, Une histoire du 07 Avril

Publié le 7 avril 2015

Saint Jean-Baptiste de La Salle . C’est un ecclésiastique français et un innovateur dans le domaine de la pédagogie, qui a consacré sa vie à éduquer les enfants pauvres. Il est le fondateur de l’institut des Frères des Écoles chrétiennes.

Son père le destine à une carrière juridique, mais Jean se sent la vocation religieuse.  Formé à la Sorbonne et au séminaire de Saint-Sulpice à Paris, dont la spiritualité le marque profondément, il devient chanoine à Reims, après avoir  étudié la théologie à Paris.

Dans sa ville natale, on lui confie la fondation d’écoles paroissiales pour enfants pauvres.

En 1685, il fonde à Reims un séminaire qui constitue une véritable école normale d’instituteurs. A cette époque, c’était une  innovation, en dehors de la formation assurée à leurs religieux par les Jésuites pour l’enseignement des milieux plus aisés.

Vers la fin de sa vie, il se démet de ses fonctions. Il meurt dans la maison-mère qu’il a fixée à Rouen le 7 Avril 1719. Après sa mort, son institut continue à se développer rapidement en France et dans le monde entier, servant volontiers de référence aux congrégations enseignantes.

Deux innovations sont à noter : la leçon n’est pas donnée individuellement mais dans une classe et l’on apprend à lire en français et non en latin. Ces nouveautés ont bouleversé la pédagogie en France.