Un jour, Une histoire du 06 Mai

Publié le 6 mai 2015

Maximilien Marie Isidore de Robespierre, ou Maximilien Robespierre, est un avocat et un homme politique français né le 6 mai 1758 à Arras dans le Nord Pas de Calais. Pour rappel, c’était  l’une des principales figures de la Révolution française et il demeure aussi l’un des personnages les plus controversés de cette période.

 

Lorsqu’il est élu député du Tiers état aux États généraux de 1789, il devient l’une des principales figures des « démocrates » à l’Assemblée constituante, défendant l’abolition de l’esclavage et de la peine de mort, le droit de vote des gens de couleur, des juifs ou des comédiens, ainsi que le suffrage universel et l’égalité des droit. Il décide aussi de réglementer sévèrement la Bourse. Son intransigeance lui vaut bientôt d’être surnommé « l’Incorruptible ».

Opposé à la guerre contre l’Autriche en 1792, il s’oppose à La Fayette et soutient la chute de la royauté. Il entre le 27 juillet 1793 au Comité de salut public, où il participe à l’instauration d’un gouvernement révolutionnaire et de la Terreur.

Il contribue à faire cesser la politique de déchristianisation et fait voter, un décret  par lequel « le peuple français reconnaît l’existence de l’être suprême, et l’immortalité de l’âme ».

Sa mort entraîne,une mouvement de la population, qui voit le démantèlement du gouvernement révolutionnaire et de la Terreur.

Robespierre est sans doute le personnage le plus controversé de la Révolution française. Ses opposant soulignent son rôle dans l’instauration de la Terreur , pour d’autres, Robespierre tenta de limiter les excès de la Terreur, et fut avant tout un défenseur de la paix, un champion de la démocratie directe et de la justice sociale, un porte-parole des pauvres, et l’un des acteurs de la première abolition de l’esclavage en France.