Un jour, Une histoire du 03 Avril

Publié le 3 avril 2015

La paix du Cateau-Cambrésis désigne les traités de paix signés les 2 et 3 avril 1559. Ces textes ont mis  un terme au conflit entre la France, l’Espagne et l’empire germanique de Charles Quint.

Il est considéré comme le traité européen le plus important du xvie siècle. Ses accords sont restés en vigueur pendant plus d’un siècle.

Ils doivent leur nom à la commune du Cateau-Cambrésis, située à 20 km environ au sud de Cambrai. Les discussions avaient commencé à l’abbaye de Cercamps, puis avaient été achevées au château du Cateau-Cambrésis.

Le second traité, fut négocié à l’abbaye de Cercamps (près d’Arras), et signé le 3 avril 1559 . Il mit fin aux guerres d’Italie, et à l’épopée française dans la péninsule.

Cette paix était devenue nécessaire aux deux parties épuisées financièrement, au point de risquer la banqueroute.La France, déjà affaiblie économiquement et saignée par ses différentes défaites, était de plus en proie à des troubles religieux.

Le traité prévoyait aussi de consolider la paix par des mariages royaux : Henri II offrait ainsi sa fille aînée au roi d’Espagne Philippe II, veuf pour la deuxième fois . Il mariait d’autre part sa sœur, Marguerite, duchesse de Berry, au duc de Savoie Emmanuel-Philibert : la dynastie qui donnera au xixe siècle les premiers rois d’Italie. Mais c’est pendant les festivités que le roi Henri II sera mortellement blessé, lors d’un tournoi : sa mort laissera la France entre les mains de Catherine de Médicis et de ses nombreux enfants, aux prises avec les guerres de religion.