Un jour, Une histoire du 02 Juin

Publié le 2 juin 2015

Alain, de son vrai nom Émile-Auguste Chartier, est un philosophe,journaliste, essayiste et professeur de philosophie originaire de Mortagne-au-Perche en Normandie . Il est rationaliste, individualiste et critique notamment à l’égard des religions.

À l’approche de la 1er guerre mondiale, Alain milite pour le pacifisme. Lorsqu’elle débute, il s’engage, mais sans renier ses idées, puisqu’il  ne supportait pas l’idée de demeurer à l’arrière quand les « meilleurs » sont envoyés au massacre.

Toutefois, il refuse toutes les propositions de promotion à un grade supérieur, alors qu’il était Brigadier au 3e régiment d’artillerie. Après un accident, et un passage à l’hôpital, il est finalement démobilisé en 1917.

Ayant vu de près les atrocités de la Grande Guerre, il publie son célèbre pamphlet Mars ou la guerre jugée. Sur le plan politique, il s’engage aux côtés du mouvement radical en faveur d’une république libérale strictement contrôlée par le peuple.  En 1936, alors qu’il est depuis longtemps atteint de crises régulières de rhumatismes qui l’immobilisent, une attaque cérébrale le condamne au fauteuil roulant. Toutefois, il milite ardemment pour la paix,et soutient un moment les efforts pacifistes de Giono. Malheureusement son état physique et psychologique chute brutalement, après la mort de certains de ses proches et il décède, à son tour le 02 Juin 1951, à la capitale où il repose en paix depuis.