la route du rhum du 6 novembre

Publié le 7 novembre 2014

Imoca

La bagarre fait rage entre la flotte et l’anticyclone, et entre les concurrents eux-mêmes. Au large de l’archipel, les Imoca sont toujours aux prises avec les petits airs de l’anticyclone. François Gabart (Macif) est toujours devant, mais sa position est de plus en plus attaquée par Jérémie Beyou (Maitre Coq).

Au classement de 7 h ce vendredi 7 novembre, il n’y a que 14 milles d’écart entre les deux skippers, qui naviguent dans les mêmes eaux.

Class40

La tête de la flotte a passé la latitude de Gribaltar et se trouve actuellement au nord de l’archipel de Madère. Comme chez les Ultimes et en Imoca, aucun changement en tête.

Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton) conserve la position de leader avec  1 mille d’avance sur Kito de Pavant (Otio – Bastide Medical), mais un positionnement différent. De Pavant doit sa place de 2e à un petit décalage dans l’Ouest par rapport au leader, Vauchel-Camus étant plus au sud. Qui touchera en premier les alizés ?

Multi50

Erwan Le Roux (fenetréA – Cardinal) a repris la tête à Lalou Roucayrol (Arkema Région Aquitaine), mais seulement 13 milles séparent les deux skippers.

Classe Rhum

Andrea Mura (Venti di Sardegna) toujours les dividendes de son position plus ouest qu’Anne Caseneuve (Aneo). Mais parviendra-t-il à conserver sa position de leader quand sa concurrente bénéficiera des alizés ?  Pour le moment, 58 milles les séparent au classement.