LA ROUTE DU RHUM : 3 NOVEMBRE

Publié le 4 novembre 2014

La première journée de course de la Route du Rhum a été riche en rebondissements. 12 abandons sont déjà à déplorer, sur blessure pour certains, sur casse mécanique pour d’autres.

En tête de la flotte, Loïck Peyron mène toujours la danse au soir de ce lundi 3 novembre. Au classement de 19 h, le skipper de Banque Populaire VII se trouvait au large des côtes ibériques, en approche de la latitude du Cap Finisterre. Il devance Yann Guichard de 32 milles et Lionel Lemonchois de 49 milles.

Multi50

Un tandem se dessine déjà en tête de cette flotte. Depuis le départ, Yves Le Blévec (Actual) etErwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal) ne se quittent pas. L’avantage est toujours à Le Blévec (32 milles).

Imoca

François Gabart (Macif) allonge la foulée dans le golfe de Gascogne. Jérémie Beyou (Maitre Coq) est deuxième à 24 milles du leader et passe devant Marc Guillemot. Le skipper de Safran compte désormais 29 milles de retard. Louis Burton, décalé dans l’est et éloigné de la route directe, est 4e avec 63 milles de retard sur Gabart.

Class40

Ce lundi soir, à 19 h, la tête de la flotte se trouvait à la même latitude que les côtes vendéennes. Le leader est Sébastien Rogues (GDF Suez), le plus proche de la route direct. Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton), Alex Pella (Tales 2 Santander) et Kito de Pavant (Otio – Bastide Medical) paient au classement leur décalage dans l’est.

Classe Rhum

Anne Cazeneuve (Aneo) domine chez les multicoques. Andrea Mura (Vento di Sardegna) est devant chez les monocoques.