La revue de presse du mercredi 11 juin

Publié le 11 juin 2014

On commence cette revue de presse avec un article du journal Paris Normandie. Journée noire aujoud’hui sur les réseaux SNCF en Haute-Normandie et partout ailleurs. Cette  grève a pour but d’obtenir une modification du projet de réforme ferroviaire. 1 train sur 3 en moyenne sur les axes : Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Evreux-Caen-Cherbourg. Sur les axes TER haut-normands, un peu moins de 40 % du plan de transport habituel sera assuré. Le journal la Voix du Nord nous indique que des perturbations sont aussi à prévoir dans le Nord-Pas-de-Calais avec un TER sur trois et pas plus d’un TGV-Nord sur deux entre Lille et Paris.

On poursuit avec des informations du journal Ouest France. Arnaud Montebourg a reçu pendant environ 1h30, hier, une délégation d’élus locaux de Loire-Atlantique, pour évoquer la mise en vente des chantiers navals nazairiens par l’actionnaire coréen STX. D’après Christophe Clergeau, vice-président de la Région, il leur a bien indiqué que l’Etat aurait un droit de regard sur une éventuelle vente. Une nouvelle réunion aura lieu en septembre si rien n’a bougé d’ici là. Pour l’heure, il y a eu des contacts mais pas de pistes sérieuses.

On termine avec la news insolite du site ladepeche.fr. La nouvelle a terrorisé les pêcheurs en Australie. D’après un documentaire très sérieux qui sera prochainement diffusé, un grand requin blanc de trois mètres de long aurait été englouti par un monstre marin aux proportions monumentales.Un capteur GPS avait été introduit à l’intérieur de l’estomac du requin dans le cadre d’une étude. Les scientifiques ont eu la surprise de retrouver l’émetteur sur une plage quelques mois plus tard. En étudiant les données de l’appareil pour comprendre comment la bête était morte, ils ont noté une augmentation subite de la température et une descente brutale de près de 600 mètres. De quoi en déduire que le requin blanc a fini dans le système digestif d’une bête gigantesque… Les scientifiques pencheraient pour l’existence d’un requin géant et cannibale. Une hypothèse pour le moins inquiétante !