La revue de presse du lundi 23 juin

Publié le 23 juin 2014

On commence la revue de presse avec un article du journal Ouest France. Grosse frayeur pour deux marins du Rolling stones, un chalutier de 10 m. Cette nuit, vers 3 h 20, le Cross Jobourg reçoit le signal du déclenchement de la balise de détresse du navire de pêche. Il se trouvait alors à 6 nautiques au large de Port-en-Bessin (Calvados). Les deux membres d’équipage ont pu être récupérés à l’eau par un chalutier de Port-en-Bessin qui se trouvait à proximité. Ils ont été ramenés à Port avant d’être hospitalisés à Bayeux. Ils souffraient d’une légère hypothermie après avoir passé une heure dans l’eau. Ils sont ressortis de l’hôpital ce matin et ont pu regagner leur domicile.

On poursuit avec des informations du journal Ouest France toujours. Et un mot sur la Solitaire du Figaro. Le Caennais Fabien Delahaye va devoir se résoudre à rendre du temps sur ses adversaires après avoir cassé son bas hauban D1 babord en se dirigeant vers le départ. Il va prendre tout de même le départ mais sera contraint de rentrer au port de Bloscon-Roscoff au moteur avant de pouvoir changer son hauban. Cette opération lui coutera certainement entre 2 à 3 heures et il ne devrait pas pouvoir repartir avant au moins 17h. C’est un gros coup dur pour le Caennais, actuel leader du classement général.

Et on termine comme à son habitude avec la news insolite du jour avec le site Yahoo !. Le nombre de requins blancs augmente dans les eaux américaines en Atlantique, depuis le début des années 90 et les mesures prises pour leur protection. C’est en tout cas ce que révèle une étude publiée sur le site scientifique PLOS ONE. Les chercheurs ont travaillé à partir de données remontant à 200 ans environ, comme des recensements, des journaux de bord des pêcheurs ou des coupures de presse. En les extrapolant, ils estiment qu’entre 1970 et 1980, la population de requins dans l’Atlantique Nord-Ouest était en moyenne 70% inférieure à ce qu’elle était en 1961. Pour eux, le déclin des requins a été causé par le développement de la pêche commerciale, qui récupérait leurs mâchoires et leurs ailerons. Une autre étude, également publiée sur PLOS ONE, montre que la population de ces squales serait aussi en augmentation dans l’océan Pacifique, au large de la Californie.