La revue de presse du jeudi 5 juin

Publié le 5 juin 2014

On commence cette revue de presse avec des informations du journal Ouest France. Quelle doit être la capitale de la Normandie ? Caen ? Rouen ? Le Havre ? La bataille est ouverte pour savoir quelle sera la future capitale de la Normandie réunifiée. Rouen, actuelle préfecture de Haute-Normandie semble tenir la corde. Ce serait en tous cas le choix de Laurent Fabius. D’autant que la ville pèse 500 000 habitants, contre un peu plus de 100 000 pour Caen et un peu moins de 300 000 pour Le Havre. Le point fort de Caen ? Sa position centrale. La ville n’est loin de rien. Pas même de Rouen, beaucoup plus excentrée. Affaire à suivre.

On poursuit avec un article du journal Ouest France toujours. A l’appel du comité des Bonnets rouges du pays de Saint-Malo, un rassemblement est prévu samedi, de 10 h à 18 h, au barrage de la Rance. Alors que le chef de la diplomatie américaine John Kerry est annoncé à Saint-Briac en fin de matinée, que le festival Etonnants Voyageurs ouvre au grand public, le comité des Bonnets rouges du Pays de Saint-Malo appelle à une manifestation. Ils annoncent cet événement comme « pacifique et dans la bonne humeur, ouvert à toutes les personnes ayant des revendications à exprimer ».

On termine avec la news insolite du site Gentside. Pendant l’espace d’un instant, les rues londoniennes ont vu débarquer un poulpe immense qui a semé des troubles dans le trafic routier du quartier d’Oxford Circus. Avant de commencer à imaginer la fin du monde, je vous rassure cette pieuvre géante n’est pas sortie tout droit des profondeurs de la mer. Le poulpe qui a créé un problème de trafic pendant plusieurs heures, est une statue inanimée. Mais alors, comment est-ce qu’une statue inanimée peut-elle bloquer une rue entière ? En vérité, la reproduction de l’animal sous-marin était amarrée à l’arrière d’un camion de transport qui s’est retrouvé en panne en plein milieu de la circulation. L’énorme céphalopode a davantage amusé et diverti les britanniques que les agacer. Preuve en est, les multiples photos de la créature sur les réseaux sociaux accouplées de légendes amusantes. Retrouvez la photo sur le twitter de La Radio de la Mer.