La revue de presse du jeudi 17 avril

Publié le 17 avril 2014

On commence la revue de presse de ce jeudi 17 avril avec des informations du journal Ouest France. La digue qui relie l’Anse du Stole au centre de Kerpape dans le Morbihan a subi des dégâts suite aux tempêtes hivernales. Un trou béant et des fissures de part et d’autre sont visibles. La municipalité a la charge de la mise en sécurité du lieu. Des barrières ont été apposées le long du muret. Pour s’assurer que le dispositif de protection soit toujours en place au gré des marées, les services techniques se rendent, deux fois par jour, sur site. La zone fragilisée continue de se dégrader. Un nouveau pan de digue s’est affaissé, ces dernières semaines. Un appel à la vigilance de tous est donc de mise.

On poursuit avec un mot de sport avec le journal La Voix du Nord.  Guingamp a éliminé Monaco 3 à 1, hier soir, en demi-finale de la Coupe de France de Football. Comme un clin d’œil, les Guingampais retrouveront le 3 mai le Stade Rennais, qu’ils avaient battu en finale de l’édition 2009, alors qu’ils évoluaient en Ligue 2. Ce sera donc une finale de Coupe de France 100% bretonne.

On termine avec la news insolite du jour et le site Lepoint. L’aventurier berrichon Rémi Camus a remporté mardi, dans l’estuaire du Mékong en mer de Chine, l’improbable défi qu’il s’était assigné en octobre: descendre à la nage, depuis les contreforts de l’Himalaya, les 4400 km du grand fleuve asiatique. Par cette épopée sans précédent à travers six pays dont la Birmanie, Thaïlande ou encore le Laos, équipé d’un hydrospeed (planche en mousse), Rémi entendait militer à sa manière pour « l’accès à l’eau potable des populations déshéritées dans ces régions ». Joint par l’AFP il y a trois semaines à Pnom Penh, il racontait que son pied droit avait triplé de volume et qu’il souffrait d’infections dermatologiques contractées dans la pollution du fleuve. Mais il voulait en finir, ne pas caler à 300 km de la délivrance. Pari réussi.