la revue de presse du 7 novembre

Publié le 7 novembre 2014

On commence avec une information de Ouest France.

Cinquième nuit de course sur la Route du Rhum, et aucun changement notable en tête des Ultimes et des Imoca. Peyron perd toutefois du terrain et Gabart est attaqué par Beyou.

La tête de la flotte des Ultimes a désormais dépassé la mi-course dans cette Route du Rhum et attaque son arrivée en Guadeloupe.

Loïc Peyron conserve sa position de leader en ayant perdu 50 milles en 24 heures sur son plus proche poursuivant, Yann Guichard et 70 milles sur Lionel Lemonchois, toujours troisième au pointage de 7 h ce vendredi 7 novembre.

C’est d’ailleurs Lemonchois qui signe la meilleure moyenne au cours des 24 dernières heures ( 535 milles, 22,3 nœuds de moyenne).

 

On continu avec cette information de Presse Ocean.

Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé depuis Belgrade que les conditions n’étaient pas réunies pour une livraison des navires de guerre Mistral à la Russie.

Interrogé durant une conférence de presse, sur ce qu’il va advenir de ce contrat devenu délicat en raison de la crise ukrainienne, Manuel Valls a répondu:

« Vous connaissez la position française. Aujourd’hui les conditions ne sont pas réunies pour leur livraison à la Russie ».

 

On termine avec une information de Liberation

Terrassés par un mal mystérieux, des milliers de petits poissons argentés flottent en bancs inertes dans la baie de Rio de Janeiro, certains agonisant bouche grande ouverte, avant d’échouer sur l’île de Paqueta.

Les pêcheurs dénoncent une pollution pétrolière. Les scientifiques n’y croient pas, mais n’expliquent toujours pas la cause de cette hécatombe.

L’entreprise de nettoyage Comlurb a retiré des plages de l’île, 20 tonnes d’aloses mortes, un poisson de la famille des Clupeidae qui inclut la sardine et le hareng ainsi que quatre tortues marines.

Le biologiste Mario Moscatelli observe depuis 20 ans les eaux de la baie et reste perplexe.

Il ne croit pas à une pollution chimique, car d’autres espèces sont mortes.