Revue de presse du 27 octobre 2014

Publié le 27 octobre 2014

Route du Rhum

 

Samedi 25 octobre s’ouvrait le Village de la route du Rhum, à Saint-Malo.

L’affluence a battu tous les records à tel point que le nombre de visiteurs était supérieur à celui de la veille du départ de la course de 2010.
Le journal Ouest-France rapporte que cette édition est qualifiée « d’édition de la démesure » avec 91 bateaux et un 40 mètres, la course s’annonce prometteuse.
Elles étaient 6000 voitures samedi et  2000 de plus dimanche à remplir le parking-relais Paul-Feval, pour venir contempler les bateaux qui partiront le 2 novembre prochain.

 

On poursuit avec le Centre hospitalier du pays des Hautes Falaises à Fécamp qui accueille une nouvelle promotion d’internes.

C’est en effet ce qu’a annoncé le journal Paris-Normandie, puisque les prochains jours à l’hôpital de Fécamp seront rythmés par l’arrivée d’une petite dizaine de nouveaux internes. Pour la plupart venus en stage de la Faculté de Médecine de Rouen.
D’après le Docteur Daniel Buonomano, président de la commission médicale d’établissement, les internes sont très importants pour la démographie médicale locale et rendent de grands services.

Les stagiaires sont accueillis sur des périodes de 6 mois durant lesquels 6 à 8 internes se partagent les fonctions.
Et l’établissement a bonne réputation puisque les étudiants disent vouloir revenir.

En attendant, la ville pourrait potentiellement créer de nouveaux logements étudiants à l’espace Dunant.

 

On fini avec une information de la Voix du Nord.

Il a peut être que 16 ans mais Pierre Guilbert originaire de Calais semble prometteur.
La semaine dernière, à Havasu en Arizona aux Etats Unis, se déroulait les championnats du monde de jet ski où Pierre Guilbert a été sacré «champion du monde» dans la catégorie junior 13-15 lite.
Déjà vice-champion de France l’année dernière avec pourtant une fracture de la malléole en juillet, ce jeune calaisien ne s’était pas démotivé.
Quand on lui demande comment il voit la suite de cette aventure, il rapporte au journal qu’il a conscience du très haut niveau des catégories supérieures mais qu’il compte bien naviguer le plus possible.

 

Eloïse Weymar