Revue de Presse du 10 octobre 2014

Publié le 10 octobre 2014

bus

On commence la revue de presse d’aujourd’hui avec une information qui nous vient de Ouest France.

Le journal nous emmène à Quimper pour une information qui risque d’en réjouir plus d’un.
Mercredi matin se rencontraient le maire de Quimper, Ludovic Jolivet et le groupe Bolloré pour parler  « transport ».

Le centre-ville de Quimper sera peut être d’ici 2017-2018 doté d’une ligne de bus totalement nouvelle et surtout gratuite !
On est seulement aux prémices des réflexions qui n’ont débuté que fin juillet mais on sait déjà que la ligne irait de la gare vers le Cap Horn et/ou Locmaria.
Des discussions tournent aussi autour des passages par la Tour-d’Auvergne et le Likès.
De plus, on sait aussi qu’il portera le nom de « Bluebus » et qu’il comporterait une vingtaine de places avec une vitesse réduite.

On poursuit avec une information de La Voix du Nord.

C’est une bonne nouvelle pour la région du Nord-Pas-de-Calais !

3 ans auparavant déjà, la région avait montré grâce à une étude, qu’elle était très convoitée par les investisseurs étrangers notamment belges, allemands et américains.
Ce sont avec 1300 entreprises actuellement installées, que  100 000 emplois on pu voir le jour.
Ceci s’explique à 79% grâce à sa position géographique, à 54% grâce au tissu économique et à 53% grâce à la qualité de sa main d’œuvre.
Sans oublier la convivialité qui représente 42% et l’esprit travailleur avec 38%. Ce qui lui donne toute son attractivité.

Mais, parce qu’il y a toujours un petit « Mais » dans ce trop plein de bonne nouvelles, la région reste élevée en terme de prix foncier et de l’immobilier. Les transports en communs manquent et la sécurité n’est pas toujours à son maximum.

D’après le journal, il ne reste plus qu’à « être plus beaux et désirables » dans ces domaines.

On fini cette revue de presse avec une information de Ouest France.

Hier, on nous annonçait que le lac de Guerlédan, situé entre le Morbihan et les Côtes d’Armor sera vidé d’ici à 2015 !

Cette retenue d’eau artificielle qui sert de lac au barrage hydroélectrique, comme le précise le journal sera vidé entre avril et novembre 2015. Les travaux risquent de durer 6 mois. Et ce sont 6 mois pour moderniser et travailler sur son étanchéité.

Mais rassurez-vous ! Pour les amoureux de ce lac qui nous lisent, les 400 ha et ses 51 millions de m3 d’eau se rempliront à nouveau à partir de novembre 2015.
D’autant plus que cette opération se fera de manière naturelle grâce au débit du Blavet.

Alors, curieux et curieuses préparez vous puisque cela risque d’être un merveilleux spectacle à l’image presque lunaire !

Eloïse Weymar