La revue de presse du Vendredi 15 Mai 2015

Publié le 15 mai 2015

inauguration-armoire-fibre-rouen-rive-gauche-630x0

La fibre optique se déploie en Normandie, mais seules les zones urbaines sont pour le moment concernées.

 

La fibre optique pointe le bout de son nez, ou plutot de son câble ! Selon Normandie actu ! L’opérateur Orange a en effet inauguré, lundi dernier , les deux premiers points de mutualisation du secteur de Rouen rive gauche . Cela ressemble a deux armoire installée  sur la voie publique et qui   permettront à 350 logements d’être desservis par l’internet très haut débit. D’ici la fin de l’année 2015, 35 000 logements de Rouen seront potentiellement raccordables à la fibre : 16 000 sur la rive gauche, 17 000 sur la rive droite. À terme, tous les logements de l’agglomération seront concernés. Au Havre, sur les 90 000 logements que compte la ville, près de 75% peuvent avoir accès à la fibre, assure Orange.Au niveau des  zones rurales, par contre il va falloir attendre plus longtemps .  Mais d’ici 2022, d’après le plan de 20 milliards d’euros lancé par François Hollande en 2013, la totalité du territoire devrait être couvert.

De fibre optique , les ch’ti n’en n’ont pas forcément pour se sentir frapper par les stéréotypes….

C’est l’analyse qui a été faite par la voix du nord. Avec l’aide  de psychologue ils sont tenté de décortiquer les l’attitude des habitant du nord de la France en trois point.

 Premièrement une réaction un poil disproportionnée  lorsqu’il se font attaqué. Dernière réaction en date après le commentaire de Catherine Deneuve au sujet de Dunkerque.   Pour Olivier Rozniatowski, psychologue clinicien à Marœuil et Arras c’est l’effet : «  complexe d’infériorité, le fait d’avoir une image dévalorisante de soi explique des réactions épidermiques dès qu’on se sent attaqué. »

En deux un combat permanent contre les aprioris concédés au Nord et souvent moqué pour ces passé de zone minière.« Plus qu’ailleurs, on sait qu’il faut se battre ensemble pour faire reculer les stéréotypes » , concède Hélène Lampin, psychologue sociale a lille.

Et enfin En trois un combat qui en a fait perdre le second degré. Je cite selon un psychologue « on n’a pas le second degré des Britanniques ou des Belges –au sud desquels nous vivons. Les premiers incitent pince-sans-rire à visiter leur capitale du fog (brouillard). Les seconds parviennent à faire de Charleroi, élue  » ville la plus laide du monde », une attraction touristique mondiale. Chez nous, c’est OK pour la pluie, l’accent et même la biture, mais quand c’est Dany le Ch’ti ». Allez ne soyez pas rancunier…

Et on finis avec plusieurs enfants se baignant dans la Manche qui ont découvert des armes de collection

Une mitraillette, des revolvers et une dague. Lundi dernier a A Saint-Aubin Des armes datant Débarquement ont été révélées par les grandes marées ? « Il s’agirait d’armes de collection, donc inoffensives, dérobées la veille chez un habitant de la commune », rapporte le maire, Jean-Paul Ducoulombier. Un butin apparemment bien embarrassant pour le ou les cambrioleurs qui auraient cherché à s’en débarrasser en différents points de la plage, indiquent les enquêteurs de la gendarmerie.