REVUE DE PRESSE DU VENDREDI 9 JANVIER 2015

Publié le 9 janvier 2015

Aujourd’hui tout les journaux parlent de l’attentat contre Charlie Hebdo mercredi dernier.

À commencer par le Courrier Picard qui nous dit que la traque des suspects Chérif et Saïd Kouachi, se poursuit dans le sud de la Picardie, entre l’Aisne et l’Oise. Jeudi matin, les deux hommes ont braqué une station service près de Villers-Cotterêts. Les recherches des forces d’élite se poursuivent ce vendredi

Ouest France informe lui que Saïd Kouachi, l’aîné des frères suspects avait été formé au maniement des armes par un membre d’Al-Qaïda au Yémen avant de rentrer en France.

À noter que les deux hommes figurent dans les bases de données américaines des personnes suspectées de terrorisme, y compris sur la fameuse « No Fly List » qui interdit à ceux qui y figurent de prendre des vols au départ ou à destination des États-Unis.

Enfin le journal Paris Normandie à préféré lui revenir sur l’hommage unanime qui à envahit le pays hier à 12H avec une minute de silence et nous rappeler que dix partis politiques de droite et de gauche, les principaux syndicats et quatre associations de défense des droits de l’homme ont appelé hier, dans un texte commun, « tous les citoyens » à une « marche républicaine silencieuse » en hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo ce dimanche.

LANNION : 19H à la mairie

BREST : 18H place de la liberté

QUIMPER : 18H place Saint Corentin

 

On termine avec une autre information venant cette fois ci de Libération.

Près de 400 mètres de long et capable de soulever des plateformes pétrolières pesant près de cinq fois le poids de la tour Eiffel : le Pieter Schelte Heerema, un des plus grands bateaux au monde, est arrivé hier à Rotterdam aux Pays-Bas pour les derniers travaux avant sa mise en service.

Le Pieter Schelte sera opérationnel cet été : il sera utilisé pour installer et enlever des plateformes pétrolières offshore ainsi que pour placer des oléoducs dans les fonds marins.

Le Pieter Schelte peut atteindre une vitesse de 14 nœuds (26 kilomètres par heure) grâce à ses 12 propulseurs à hélices orientables.

En novembre 2013, la société Allseas a annoncé son intention de construire pour 2020 un autre bateau du même type que le Pieter Schelte Heerema, mais encore plus grand.