revue de presse du 18 février

Publié le 18 février 2015

On commence avec cette information de Paris-Normandie.

Hier soir le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé des « dégradations » commises dans le cimetière de Tracy-sur-Mer.

« Plusieurs dizaines de crucifix ont été déplacés, certains d’entre eux retournés et plantés dans le sol », ajoute le ministre dans un communiqué, où il fait part de son indignation.

Les dégradations ont été constatées mardi soir par la gendarmerie dans le village de 350 habitants du Calvados situé sur le littoral normand.

Des faits qui interviennent deux jours après la découverte de la profanation d’un cimetière juif en Alsace.

 

On continue avec une information de Ouest France.

300 emplois sont menacés à ACPP, sous-traitant d’Areva, Bouygues et EDF. La trésorerie de l’entreprise se porte mal puisque le manque à gagner s’élève à 10 millions d’euros.

Des négociations pour le paiement des factures seraient en cours avec EDF et Bouygues qui interviennent sur le chantier de l’EPR à Flamanville, et avec Areva pour le site nucléaire du Tricastin.

Le retard sur les chantiers paralyserait l’activité des salariés d’ACPP. Les conséquences pour l’instant sont un chômage partiel à 80 % sur le site de Digulleville, qui compte environ 230 salariés. A terme, la CFDT craint la suppression de deux sites ACPP sur quatre. Environ 300 emplois seraient alors menacés.

 

On termine avec une autre information de Ouest France

Les grandes marées, « ça fait toujours rêver ». À l’office du tourisme de Saint-Malo, Laurence Bozzuffi, la directrice, en est convaincue.

Très attendue, la marée du siècle aura lieu le 21 mars.

Mais pour patienter avant l’arrivée de ce phénomène hors-norme, les touristes et les Malouins auront un premier aperçu dès ce week-end.

Vendredi et samedi, les coefficients varieront entre 115 et 118.

La mairie rappelle d’ailleurs que lors de ces épisodes de grands flots, « la prudence et la vigilance doivent être de mise. »