Revue de presse du 13 février

Publié le 13 février 2015

On commence avec cette information de Paris-Normandie.

Pas de jaloux, ce vendredi, entre la Haute et la Basse-Normandie. Le Premier ministre Manuel Valls ira des deux côtés de la Seine et les deux ministres normands du gouvernement, Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve, seront à ses côtés.

Caen, Honfleur et Mont-Saint-Aignan sont au programme du déplacement en Normandie du Premier ministre. Manuel Valls est attendu à 10h15 à Caen pour une visite au Ganil (Grand accélérateur national d’ions lourds).

Peu avant 12 heures, il sera à Honfleur pour la signature des Contrats de plan Etat-Région de la Haute et la Basse-Normandie et du Contrat de plan interrégional Vallée de Seine. Une signature devant 200 élus des cinq départements normands.

Suite et fin du déplacement, dans l’après-midi, avec la visite du campus universitaire et des laboratoires de recherche de Mont-Saint-Aignan, dans l’agglomération de Rouen.

 

On continue avec une information de Ouest France.

Renault annonce le recrutement de mille personnes en CDI en France cette année et poursuivra son engagement auprès des jeunes en signant 1 000 contrats d’apprentissage.

À l’usine de Sandouville, sur la zone-industrialo portuaire du Havreon s’attendait plutôt à devoir annoncer dans les jours à venir une autre bonne nouvelle, celle d’un partenariat pouvant porter l’activité du site d’assemblage du nouveau Trafic. Sur les chaînes on ne cesse de prononcer le nom du Primastar, le fourgon produit par Nissan, plus précisément de son remplaçant, dont on espérait que Carlos Ghosn annoncerait la fabrication à l’automne dernier au cours de sa visite au côté du ministre de l’Économie, Emmanuel Macron.

 

On termine avec Aujourd’hui en France.

Un brise-glace américain fait route en direction de l’Antarctique pour secourir un bateau de pêche australien, l’«Antarctic Chieftain» qui  est prisonnier des glaces avec 27 personnes à son bord.

Le brise-glace doit se frayer un chemin à travers 530 km de glace pour atteindre le navire.

Le Janus, un navire néo-zélandais, qui s’est joint à l’opération de sauvetage l’escortera ou le remorquera jusqu’au port le plus proche.