Le flash de clem’ 18.03

Publié le 18 mars 2014

Dans l’actualité à la mi journée. Le domicile de Michèle Alliot Marie perquisitionné ce matin. C’est le journal Le Monde qui l’affirme. L’ancienne ministre de la Justice et son père sont visés par une enquête sur des mouvements de fonds suspects entre des associations et un hôtel de St Jean de Luz. Les sommes en jeu seraient de l’ordre de 200 000 euros.

Gros coup de filet également ce matin ! 57 personnes ont été interpelées sur tout le territoire dans une enquête sur un vaste trafic d’armes. Elles sont soupçonnées d’appartenir à un réseau qui vendait des armes sur internet et les acheminait par voie postale. 350 gendarmes ont été mobilisés pour cette opération. Sur ces interpellations, 49 personnes ont été placées en GAV.

Europe Ecologie-Les Verts salue le « coup d’éclat » des militants de Greenpeace.  Une cinquantaine d’entre eux se sont introduits dans la centrale de Fessenheim ce matin et vingt ont été interpellés. Ils réclamaient une transition énergétique accélérée et dénonçaient la menace que représentent les centrales vieillissantes en Europe. Celle de Fessenheim, la plus ancienne en service en France devrait fermer d’ici fin 2016, comme l’a promis François Hollande pendant sa campagne.

Plus de 140 manifestations et rassemblements aujourd’hui. Les syndicats appellent salariés du public et du privé, retraités et chômeurs, à descendre dans la rue pour les salaires, l’emploi, la protection sociale, le service public et contre le pacte de responsabilité. Ils dénoncent le flou qui entoure les mesures promises par le gouvernement pour relancer les embauches. Des perturbations sont attendues à la Sécu, dans certains pôle emploi. En revanche, le mouvement semble très peu suivis dans les écoles et le trafic devrait rester normal à la SNCF.

Situation tendue chez La Redoute. La direction de l’entreprise de vente à distance de Roubaix doit présenter aujourd’hui aux représentants des salariés un protocole d’accord. Ce texte détaille les modalités du plan social qui vise à supprimer 1.178 des 3.437 emplois du groupe sur quatre ans. Mais, au terme de discussions, qui ont duré jusque tard lundi soir, les positions des syndicats et de la direction étaient encore très éloignées.

Inquiétude également à St Nazaire. Face à la crise en Ukraine, Laurent Fabius a indiqué hier que le France pourrait envisager d’annuler la vente de navires militaires Mistral à la Russie. Ces deux bateaux, fabriqués sur les chantiers de St Nazaire, doivent être livrés à la Russie d’ici 2016. Bien sûr, pour l’instant il ne s’agit que de menaces pour faire pression sur Moscou. Menaces qui ne semblent pas avoir vraiment d’effet sur Valdimir Poutine. Ce matin, le président russe a informé officiellement le Parlement de la demande de la Crimée d’être rattachée à la Russie.

En football, le match retour entre Angers et Brest va enfin avoir lieu. Initialement prévu le 7 février, il avait ensuite été reporté deux fois en raison des intempéries et d’un terrain impraticable. C’est finalement ce soir que ça se passe au Stade Francis Le Blé. Coup d’envoi à 19h.

Enfin, bonne nouvelle pour les boulonais. La FNAC arrive à Boulogne sur Mer. L’actule ministre des transports et candidat PS aux élections municipales de Boulogne-sur-Mer, Frédéric Cuvillier l’a annoncé hier. L’enseigne culturelle ouvrira le 21 juin, jour de la Fête de la Musique. 15 salariés vont être embauchés.