Le flash de Clem’ 02.04

Publié le 2 avril 2014

Un gouvernement remanié, resserré, mais sans changement radical. La liste de la nouvelle équipe de Manuel Valls a été dévoilée ce matin. Elle comporte 16 ministres, autant de femmes que d’hommes. Vincent Peillon, Cécile Duflot et Pierre Moscovici n’en font plus partie. Peu d’arrivées en revanche : Ségolène Royal prend la tête du ministère de l’écologie et de l’énergie suite au boycott des verts et François Rebsamen est nommé au ministère du travail et du dialogue social.

Les changements sont minimes par ailleurs : huit ministres sont reconduits à leur poste. C’est le cas de Laurent Fabius aux affaires étrangères et Aurélie Filippetti à la culture. Plus étonnant vu ses désaccords avec Manuel Valls, Christiane Taubira reste finalement à la justice. Enfin, six ministres restent également mais changent de poste. C’est Bernard Cazeneuve qui remplace Manuel Valls au ministère de l’Intérieur. A noter également, Arnaud Montebourg qui récupère le ministère de l’économie et Benoît Hamon promu à la tête de l’Education nationale. Le nom des secrétaires d’Etat ne sera dévoilé que la semaine prochaine.

Les réactions bien sûr ne se sont pas fait attendre. A gauche, le premier secrétaire du PS Harlem Désir salue un gouvernement de combat et de compétence qui va agir immédiatement. Plus mitigés, les écologistes qui ont refusé hier de participer à cette nouvelle équipe, émettent notamment des doutes sur la nouvelle ministre de l’écologie Ségolène Royal. A droite, les changements limités sont critiqués et on reproche à François Hollande de faire du neuf avec du vieux.

Dans le reste de l’actualité, la bonne idée de deux cherbourgeois. Ils viennent de créer un site dédié à la création d’emploi qui s’inspire des réseaux internes existant déjà dans les grandes sociétés. L’objectif est de mettre en réseau des personnes à la recherche d’un emploi afin de rompre leur isolement. Le nom de ce site : octrier.com.

A propos d’emploi, une bonne nouvelle dans le Nord Pas de Calais. Carrefour a annoncé vouloir recruter une centaine de personnes cette année pour ces magasins de la région. Des contrats en alternance pour pallier ses futurs départs à la retraite.

Bonne nouvelle également pour l’entreprise finistérienne Armor Lux. C’est elle qui habillera les 33 000 agents de la SNCF à partir de cet automne. La compagnie ferroviaire a craqué sur la qualité des matières proposées par l’entreprise quimpéroise, l’efficacité de ses services logistiques et ses innovations. Un contrat qui devrait permettre à la PME de compenser en partie la perte du marché des uniformes de la police l’an dernier.

Enfin, c’est la semaine du développement durable. A cette occasion, la Marine Nationale et plusieurs de ses partenaires proposent des animations à Brest. Demain, à 11h, vous pourrez assister à une opération de nettoyage de fonds marins dans le port militaire, épi 3. Samedi, rendez-vous dès 14h au port du château pour des démonstrations de déploiement de dispositifs antipollution et des animations pédagogiques sur la gestion des déchets marins.