La revue de presse du Vendredi 14 Février

Publié le 14 février 2014

On commence cette revue de presse de ce vendredi 14 février avec des informations des journaux Ouest France, Paris-Normandie ou bien encore le Télégramme. 5 départements : Les Côtes-d’Armor, le Finistère, la Loire-Atlantique, la Manche et le Morbihan ont été placés en vigilance orange « Vent et Vagues-submersion ». L’alerte « Vent » a été déclenchée en raison d’un « vent violent de sud puis sud-ouest qui va progressivement se renforcer cet après-midi, les rafales dépassant par endroits les 140 km/h », précise Météo France. Ces vents « générant de très fortes vagues sur la façade atlantique et en entrée de Manche à partir de ce soir » provoqueront une surélévation du niveau de la mer.

On poursuit avec un article du journal La voix du Nord. À Boulogne-sur-Mer, la liste de gauche du ministre des Transports et de la Pêche Frédéric Cuvillier pourrait remporter les élections municipales en mars. C’est ce que révèle un sondage réalisé auprès de 555 Boulonnais inscrits sur les listes électorales. Sondage qui place le candidat FN Antoine Golliot en deuxième position du scrutin. Cinquante-cinq pour cent d’intentions de vote et pas de second tour !

Et pour cette news insolite j’ai décidé de rester dans le thème de notre chère météo et des inondations, mais je vous apporte une solution. Enfin c’est pas vraiment moi mais Marina Pacheco, directrice générale de The Mammal Society, une organisation environnementale britannique. Apparemment les Britanniques ont trouvé l’arme secrète contre les inondations. Des castors. La directrice avance dans le journal le Telegraph*, que ce gros rongeur « pourrait constituer une contribution précieuse et peu onéreuse à une série de mesures de réduction des crues ». Vous savez quoi faire pour éviter l’eau dans votre salon, arrêtez les sacs de sable et mettez vous aux castors.