La revue de presse du mercredi 2 avril

Publié le 2 avril 2014

On commence la revue de presse avec un article du journal Ouest France. La création d’un groupe de paroles sur la parentalité : une première en Côtes-d’Armor. Ces séances sont mises en place pour aider les parents dans leurs relations avec leurs ados. Le centre social de Guingamp accueille, en avril et mai, quatre séances d’échange autour de la parentalité. Entre leurs premières relations affectives, les expérimentations de consommation d’alcool, l’utilisation régulière des réseaux sociaux, les parents peuvent se sentir un peu perdus, voire déconcertés. Ce groupe de parole propose des pistes pour mieux comprendre vos ados.

On poursuit avec des informations du journal Ouest France. Le tribunal de Brest devait se prononcer hier, quant à la propriété intellectuelle de la marque « Bonnets rouges ». Il s’est déclaré incompétent dans la procédure en référé de Thierry Merret. Cofondateur du mouvement des bonnets rouges en Bretagne, il s’attaquait au Réseau identité, un groupe d’extrême droite basé dans le Gard. C’est finalement le tribunal de Rennes qui tranchera. Le Réseau identité avait déposé la marque « Bonnets rouges » à l’Institut national de la propriété intellectuelle dans les catégories « éducation, formation, information » et « télécommunications ». Il est aussi à l’origine du site bonnets-rouges.org.

On termine avec la news insolite du jour sur le site point.fr. Un personnage inattendu s’est déclaré ce weekend candidat à la présidentielle en Ukraine afin de redorer le blason de son pays, Dark Vador, le héros mythique et maléfique de la Guerre des Etoiles de Georges Lucas. Souvent vu sur la place de l’Indépendance avec son casque et sa cape pendant les manifestations contre le régime favorable à la Russie, Dark Vador est le candidat officiel du Parti ukrainien de l’Internet (UIP), connu pour ses opérations spectaculaires. Le parti a indiqué avoir déboursé les 2,5 millions de hryvnia (165.000 euros) requis pour enregistrer son candidat.