La Revue de Presse du Mercredi 16 Septembre 2015

Publié le 16 septembre 2015

Retrouvez la Revue de Presse tous les jours à 9h50 sur La Radio De La Mer/Programme OÜI FM

Des rafales de vent et des vagues sont attendues aujourd’hui en Bretagne

« Un grand bol d’iode au menu du jour » titre ce matin Le Télégramme qui nous informe que des vagues de plus de deux mètres sont attendues vers 11 heures à la plage de la falaise de Guidel dans le Morbihan. Et ce soir à 17 heures et 20 heures, ce sont des vagues de plus de 3 m 50 qui vont s’écraser sur la côte. Le journal nous indique aussi que le même scénario est à prévoir sur d’autres sites de la région notamment dans le Finistère à La Torche, à Audierne et à Douarnenez.

La SNCF lance une concertation pour une nouvelle ligne paris Normandie

C’est dans Normandie-Actu ce matin. La concertation publique sur le projet d’une nouvelle ligne Paris-Normandie et son futur tracé a débuté hier et se terminera le 15 janvier 2016. Le site nous explique que la mise en service de cette nouvelle ligne devrait intervenir avant 2030 et qu’elle est destinée à assurer une meilleure desserte entre Paris et la vallée de la Seine. Les différents acteurs du territoire ainsi que les usagers sont donc amenés à commenter, donner des idées et à voter. Pour participer, il vous faut simplement vous créer un espace sur le site carticipe.lnpn.fr. Des réunions publiques sont également prévues au Havre le 6 octobre, à Rouen le 15, à Evreux le 5 novembre et à Caen le 8 janvier.

Un plongeur a fait une rencontre des plus inattendues dans les Côtes-d’Armor

C’est dans Ouest France ce matin. Au large de Trébeurden, un plongeur a pu observer un requin-pèlerin d’environ 6 mètres il y’a quelques jours déjà. Même si l’on sait qu’ils fréquentent les côtes, le journal précise qu’il est rarissime d’en croiser. Le plongeur, Jean Pierre, raconte qu’il a cru au départ tombé sur un requin baleine tant la bête lui paraissait conséquente. Il a ensuite pu identifier l’espèce à l’aide de son nez en forme d’obus lorsqu’il est passé entre lui et la personne qui l’accompagnait. Jean Pierre est loin d’avoir paniqué. Il s’est au contraire dit « fasciné » d’observer ce qu’il décrit comme un vaisseau spatial sans bruit.