La Revue de Presse du Mardi 15 Septembre 2015

Publié le 15 septembre 2015

Retrouvez la Revue de Presse tous les jours à 9h50 sur La Radio De La Mer/Programme OÜI FM

Revue de presseLes médecins du Morbihan sont en grève

Beaucoup de patients vont trouver le cabinet du médecin fermé aujourd’hui dans le Morbihan. Les généralistes se mobilisent contre la loi votée par le gouvernement. Le Télégramme nous apprend qu’ils ont formé un « Collectif, ni politique ni syndicalisé, pour l’organisation et la défense du territoire de santé du pays de Vannes »… Collectif qui dénonce le mépris du gouvernement à leur égard ou encore la mise en place du tiers payant généralisé. Les médecins se rassemblent vers 10 heures au port de Vannes pour informer les gens et répondre à leurs questions. Sont concernées les villes de Vannes, Arradon, Meucon, Monterblanc, Noyalo, Plescop, Ploeren, Saint-Avé, Séné, Saint-Nolff, Theix, Treffléan.

Le corps momifié retrouvé à Vannes a choqué les riverains

Ce sont des réactions d’effroi qu’ont eu les voisins de la locataire qui a avoué avoir abattu son compagnon d’un coup de carabine il y a trois ans. « Ils ont du mal à imaginer qu’ils ont vécu près d’un cadavre momifié pendant trois ans… » nous raconte Ouest France qui a recueilli de nombreux témoignages. Une histoire qui fait froid dans le dos pour la plupart d’entre eux. D’autres tentent de recoller des éléments. Une voisine a dit enfin comprendre « pourquoi la fenêtre de toit n’était jamais fermée. Sûrement pour aérer l’appartement… » a-t-elle cru comprendre avant de déclarer au journaliste avec un certain effroi : « C’est glauque comme histoire quand même ».

On termine avec des techniques pour éviter de se faire piéger par des SMS ou des appels frauduleux

C’est dans Normandie-Actu ce matin. Le journal nous informe que la gendarmerie du Calvados appelle à la vigilance face à la multiplication récente d’appels et SMS depuis des numéros surtaxés. La gendarmerie présente une liste des numéros susceptibles d’être frauduleux. Vous pouvez les signaler en envoyant par SMS, au 33700, le texte « SPAM VOCAL » suivi du numéro de téléphone indésirable. La gendarmerie conseille aussi de bloquer ces numéros grâce au paramètre de votre téléphone et rappelle qu’il est impératif de ne jamais communiquer des données comme celles de votre carte bancaire ou encore votre numéro de sécurité sociale.