La revue de presse du lundi 24 mars

Publié le 24 mars 2014

On commence cette revue de presse avec un article du journal Le Télégramme. Les élections municipales sont déjà terminées pour des centaines de communes bretonnes de plus de 1.000 habitants. 634 exactement, selon les chiffres donnés par la préfecture à 23 h, qui ont été élu à la majorité absolu l’homme ou la femme qui sera leur maire pour les six années à venir. Pour les autres, il faudra attendre dimanche prochain. La campagne reprend pour les autres communes.

On reprend avec un article du journal La Voix du Nord. Un point sur les résultats du 1er tour des municipales à Boulogne-sur-mer. Frédéric Cuvillier rate sa réélection d’une poignée de voix : 49,82%. L’abstention n‘a jamais été aussi forte. D’élection en élection, les Boulonnais boudent de plus en plus les urnes. Avec seulement 55 % de votants pour des municipales. Techniquement, au vu de ce qui est sorti des urnes, 4 candidats peuvent se maintenir pour le second tour dont Antoine Golliot du Front National arrivé en seconde position. Les Boulonnais retourneront donc voter dimanche prochain.

On termine sur la news insolite du jour avec le site ladepeche. Etre pris en train de rouler à 154 km/h au lieu de 90 sur une petite route de Picardie, c’est déjà condamnable. Lorsqu’on est un élu, c’est encore pire. Le maire de Courcelles-Epayelles, flashé samedi par les radars, a trouvé une excuse originale pour se disculper : « Sur la route du retour j’ai accéléré sur un kilomètre pour faire sécher ma voiture ». Pas sûr que son excuse soit acceptée… Le permis du maire a immédiatement été confisqué et son véhicule immobilisé.