La revue de presse du jeudi 9 Avril

Publié le 9 avril 2015

 

Manifestation aujourd'hui à Rouen contre les mesures d'austérités du gouvernement.

Manifestation aujourd’hui à Rouen contre les mesures d’austérités du gouvernement.

Aujourd’hui c’est la grande journée d’action contre la politique d’austérité du gouvernement .

À l’appel de l’intersyndicale formée par Force Ouvrière, la CGT, la FSU et Solidaire, plusieurs manifestations ont lieu en France pour dénoncer « la politique d’austérité du gouvernement » selon Paris-Normandie. Des manifestations sont prévues ce matin en Normandie : 10 heures, Rouen et Dieppe ; 10 h 30, Au Havre . Le Les services de transport en commun soit fortement perturbé.

A Boulogne-sur-mer, les différents syndicats appellent également les salariés du public et du privé à battre le pavé ce jeudi matin. Rassemblement à commencé 9h30 selon la voix du nord.

Tout comme en Normandie : Les motifs de la grogne ne manquent pas : reculs sociaux, la loi Macron qualifiée de «scélérate » par Solidaires, autre répartition des richesses…

A Lorient, le service minimum est mis en place dans les écoles 

L’ appel national à la grève peut concerner à la fois des enseignants (sur le temps scolaire) et des personnels municipaux (sur le temps périscolaire).

Alors Dans les écoles Afin de limiter la casse, la Ville de Lorient propose un « accueil minimum » sur les heures scolaires uniquement, ainsi que le prévoit la loi.
C’est la grande question en Normandie : Faut-il abattre les arbres au bord des routes ?

Bernard Cazeneuve (ministre de l’intérieure) , a présenté un plan de sécurité routière, demandant notamment aux collectivités locales de réaliser des «audits de sécurité » de leurs infrastructures routières. Il était notamment question de « recenser les obstacles latéraux, comme les panneaux, les parapets, les arbres ». Peut-on lire sur le site Normandie-actu.

Objectif de ces mesures : faire chuter la mortalité sur les routes, en augmentation en 2014.
Pour cela deux choses doivent être respecté en seine-maritime comme dans les autres départements :
l’implantation de barrière de sécurité dans les zones à forte plantation et une vitesse limitée à 70 km/h

Sauvetage : Teste de Précieuse balise individuelle en rade de Brest.
En cas d’homme à la mer, une balise miniaturisée devrait améliorer sensiblement le délai de votre récupération. Six d’entre elles étaient testées hier matin, en rade de Brest, par l’organisation du Tour de France à la voile, avec le soutien de l’École navale. selon le télégramme

Un atout indéniable pour revenir sur la position du naufragé. Une fois actionnée ou mise en service au contact de l’eau, la balise déclenche un signal sur le bateau et indique instantanément la direction et la distance qui le sépare pour récupérer la personne à la mer. Leurs rayon d’émission est de 8 km en moyenne.

Raphaël Wagner