La revue de presse du jeudi 27 mars

Publié le 27 mars 2014

On commence la revue de presse d’aujourd’hui avec un article du journal Ouest France. Les syndicats de marins de la Société nationale maritime Corse Méditerranée dénoncent « des menaces graves et imminentes ». Ils ont entamé hier un mouvement de grève qui paralyse le trafic des ferries entre le continent, la Corse et l’Afrique du Nord. D’après les organisations syndicales, Transdev, actionnaire à 66% de la SNCM, menace la compagnie de disparition. Le syndicat demande à l’État  « de faire entrer la Caisse des Dépôts et Consignations directement dans le capital de la SNCM afin de sécuriser le projet industriel de la compagnie »En effet le conseil de surveillance de la SNCM a donné en mars pouvoir au président du directoire pour signer une lettre d’intention de commande de quatre navires avec le chantier naval STX de Saint-Nazaire.

On poursuit toujours avec des informations du journal Ouest France. Un mot sur l’historien Michel Aumont. L’Yquelonnais a reçu le prix Etienne Taillemitte 2014 pour son livre « Les corsaires granvillais, une culture du risque maritime (1688-1815) » sorti fin 2013. Ce prix récompense l’auteur d’une thèse de caractère universitaire ou d’un premier ouvrage dont le sujet intéresse l’histoire maritime. Bravo à lui.

On termine avec la news insolite du jour et le site yahoo.  A la faveur du rattachement de la Crimée à la Russie, les dauphins appartenant à l’armée ukrainienne basés à Sébastopol vont rejoindre les forces russes. Depuis les années 1960, l’armée ukrainienne entraînait ces animaux à effectuer des patrouilles en pleine mer ou à attacher des bouées sur des mines ennemies. Certains sont même capables d’alerter les militaires de la présence de plongeurs intrus dans une zone délimitée. L’état-major ukrainien comptait mettre un terme à ce programme militaire en avril, mais les autorités russes pourraient décider de poursuivre les recherches qui entrainent aussi des otaries.