La Revue de Presse du 29 janvier 2015

Publié le 29 janvier 2015

ile longue

Des drones ont été détectés sur l’île Longue.

Entre lundi soir et mardi plusieurs drones auraient rodé sur l’Ile Longue, située en rade de Brest.

Cette île est la base sous-marine de la Marine nationale pour les quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la force de dissuasion française.

Plusieurs moyens ont donc été déployés, néanmoins l’Ile Longue n’a pas perdue sa sûreté et la mission des sous-marins nucléaires n’a pas été remise en Cause, selon Ouest-France.

Le journal nous rappelle que la zone dans laquelle se situe l’île est une zone interdite de survol sans autorisation, auquel cas une procédure judiciaire sera mise en place pour déterminer la nature et l’origine du survol, avec poursuite des auteurs.

Mais une question se pose, étant donné que plusieurs centrales nucléaires ont été survolées par des drones cet automne et que les auteurs n’ont toujours pas été identifiés, y aurait-il un lien entre les deux évènements ?

Affaire à suivre…
L’heure est venue pour Haropa de faire le bilan sur l’année 2014.

Haropa, autrement dit la bannière du Havre, Rouen et Paris fait le bilan sur l’année qui vient de s’écouler, en terme de trafic.

Et le journal Paris-Normandie évoque une croissance. Petite certes, mais croissance quand même. Ce qui justifie cette croissance c’est bien le trafic des conteneurs, qui enregistre une progression de 2,3% pour 2,64 millions de conteneurs.

Selon Hervé Cornède, son directeur commercial et marketing, toutes les alliances armateuriales seront positionnées sur les ports d’Haropa.

Mais quelques résultats viennent ternir ce bilan. Le trafic concernant les céréales recule de 1,4%, et les vracs liquides et solides suivent la même évolution notamment pour ce qui concerne le pétrole.

Néanmoins quelques projets comme la construction de silos, d’entrepôts et plusieurs dossiers sont tout de même en cours.

Et on nous parle de nouveau, du côté du port de commerce de Boulogne.

Selon La Voix du Nord, le port de commerce de Boulogne démarrerait plutôt bien cette nouvelle année 2015.

Un nouveau trafic de granulés importés de Russie et destiné aux coopératives agricoles pour la nourriture animale, s’est opéré lundi soir.
Ce bateau, chargé au port de Kaliningrad de plusieurs milliers de tonnes de tourteaux de tournesol, générera donc de l’activité pour le port.

Et le journal souligne que cette partie de l’activité portuaire, qui s’essoufflait un peu ces derniers temps, se poursuivra puisqu’un bateau par mois devrait venir décharger sa cargaison dans ce port, ce qui atteindrait un objectif annuel de 40 000 tonnes.

Eloïse Weymar