La revue de presse du 2 février 2015

Publié le 2 février 2015

MFR

L’affaire de My Ferry Link se poursuit.

Le dossier My Ferry Link ira mardi à Bercy, mercredi à Matignon et vendredi au secrétariat d’Etat aux transports.

Le journal La Voix du Nord nous rappelle que le 9 janvier dernier, le groupe Eurotunnel – propriétaire des bateaux My Ferry Link exploités par la SCOP SeaFrance et qui faisaient jusqu’à présent les traversées entre Calais et Douvres – annonçait immédiatement chercher un repreneur à la société, juste après s’être vu rejeté leur appel par le CAT (Competition Appeal Tribunal).

Plusieurs rendez-vous auront donc lieu cette semaine mais ce qui importe le plus pour la compagnie My Ferry Link, c’est bien l’audience prévue devant une cour d’appel britannique durant laquelle la compagnie de bateaux de transport compte bien clarifier quelques petits points. Cette dernière demandera la suspension du délai de six mois au terme duquel les navires de My Ferry Link auront l’interdiction d’accoster à Douvres. Puis elle demandera le droit de faire appel de la décision de la CMA (Competition & Market Authority) et que cette procédure d’appel soit rapide.

Malgré un dossier complexe, le directeur général adjoint de la compagnie, espère une audience devant la cour d’appel fin février ou courant mars.

Xavier Bertrand, candidat à la présidence du Nord-Pas-de-Calais Picardie. 

Après une demande clairement formulée par Nicolas Sarkozy de voir prendre la liste de la droite pour les régionales par Xavier Bertrand, ce sont une centaine d’élus du même parti qui le souhaitent.

Selon la Voix du Nord, Xavier Bertrand, l’actuel maire de Saint-Quentin sera candidat à la présidence de la nouvelle grande région Nord-Pas-de-Calais Picardie. Pour le candidat, cette décision s’est imposée d’elle-même. C’est l’occasion d’un nouveau départ, livre t-il au journal. Même si ce combat sera difficile, cette terre est la terre sur laquelle le candidat a grandi et travaillé. Cette région possède à ses yeux un grand potentiel.

Le candidat à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie a encore le temps mais il a néanmoins préféré mettre carte sur table dès à présent.

Le constructeur Arc s’implante à Saint-Malo.

Le groupe immobilier rennais, Arc vient d’ouvrir un bureau à Saint-Malo, selon Ouest-France.

Cette décision se présente comme une évidence.
L’entreprise familiale créée en 1969 et originaire de Rennes puis qui s’était étendue à Nantes avant de s’imposer dans la Bretagne entière, sera désormais présente sur la côte d’Emeraude. Et à cette occasion, le groupe lancera la construction de deux nouveaux ensembles de logements.

Le projet appelé Square Emeraude sortira de terre d’ici fin 2016 et le second Escale marine, sera livré au même moment, rue des Acadiens.
Ces deux programmes bénéficieront d’une TVA réduite de part leur emplacement dans la zone Anru (plan de rénovation urbaine).

Et le journal souligne que le m² sera à 2500 euros pour les primo-accédants ou sous-conditions de revenus, soit un prix bien en deçà de la moyenne pour Saint-Malo.

Eloïse Weymar