La Revue de Presse du 17 décembre 2014

Publié le 17 décembre 2014

russes.jpg

Les marins russes de Saint-Nazaire prendront bientôt le large !

Selon Ouest-France, le 30 juin dernier arrivaient 400 marins russes dans le port de Saint Nazaire.
Mais les bateaux quitteront le port dans quelques jours.

Le retour se fera à bord du navire-école, le Smolniy et est prévu avant le 25 décembre. Il semblerait même qu’il soit définitif.

Les militaires russes étaient, rappelons-le, venus pour se former au maniement des navires de guerres commandés par la Russie à la France. Des navires qui ont été construits par STX à Saint-Nazaire.
Leur formation est donc terminée et l’heure est venue pour eux de rentrer en Russie.

La livraison du premier des deux Mistral, le Vladivostok, qui aurait du se faire en octobre, a été suspendue en raison de la situation politique en Ukraine.


Jerémie Mion vise les Jeux Olympique de Rio.

Ce jeune navigateur havrais, Jérémie Mion, membre du Normandy Elite Team reste déterminé, souligne Paris-Normandie. Et ce, même si il a été devancé au championnat du monde de 470 par le tandem havrais Guillaume Pirouelle/ Valentin Sipan.

Deux sociétaires se battront tout au long de l’année 2015 pour défendre la France sur 470. Et ces deux sociétaires sont le SNPH (Sport Nautique et Plaisance du Havre) et la SRH (Société des Régates du Havre).

Mais les fonds manquent et c’est ce pourquoi le jeune havrais a décidé de faire appel au « Crowd Funding ». Le but du crowd funding est d’être une plate-forme de financement. Ainsi chacun donne ce qu’il veut et en échange les navigateurs offriront, selon la somme, une récompense. Cela va du nom du donateur inscrit sur leur bateau à une traversée avec lui et son binome, Sofian Bouvier.

Et pour info le tandem est sur le site de crowd funding, Fosbury.com.


400 000 euros récoltés pour le musée La Piscine, à Roubaix.

Les mécènes ont réussi à récolter 400 000 euros, qui serviront aux travaux d’extension du musée de Roubaix.

Le projet d’extension n’en est pas à son premier coup d’essai. La Voix du Nord nous rappelle qu’à l’été 2014, déjà, des travaux avaient été envisagés. Mais par manque de financement cela n’avait pu se faire.

La ville espère donc que le chantier débutera à l’automne 2015.
Sur les 7,8 millions d’euros estimés au financement de ces travaux, les mécènes en ont récolté 400 000. Somme qui servira au financement de « leur » salle.

Ces travaux ont pour but d’accueillir dans de meilleures conditions les visiteurs et de présenter au mieux la collection.

Eloïse Weymar