La revue de Presse du 15 décembre 2014

Publié le 15 décembre 2014

EELV

Aucune alliance entre les écologistes et le PS pour les départementales de Loire-Atlantique.

C’est en effet ce qu’annonce Ouest-France.
Pour les prochaines élections départementales du mois de mars 2015, les militants d’Europe Ecologie les Verts, ont choisi d’être autonomes.

Samedi matin avait lieu le débat sur la stratégie à adopter aux prochaines élections.

Et selon le communiqué publié à l’issu de ce vote, l’ensemble des adhérent(e)s ont pour valeur commune la défense de l’écologie politique et le refus du projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Ce dossier aura beaucoup compter dans le vote. Et ce, malgré l’évolution récente du PS de Loire-Atlantique dans les discussions menées entre les deux formations.

 

Areva cherche à créer un champion européen de l’éolien offshore.

C’est ce qu’annonce Areva au journal maritime Mer et Marine.
Malgré des difficultés financières d’Areva Eolien en mer, Louis-François Durret, président des activités renouvelables du groupe reste positif.

Actuellement la société étudie les sols dans lesquels les éoliennes devraient être implantées, c’est-à-dire principalement dans la baie de Saint-Brieuc. Cette première étape devrait entraîner un dépôt de permis de construction normalement effectif en 2015. L’objectif ultime ne change pas. Les usines seront construites au Havre en 2018 et le lancement de la production en série de l’éolienne 8 mégawatts aussi.

Areva Eolien en mer compte travailler en collaboration avec des entreprises du tissu économique local, telles que des entreprises du grand Ouest: normandes, bretonnes ou des pays de la Loire.

 

Les quatre lauréats du Challenge Talent 276 PRO, ont reçu leurs prix.

La première édition du Challenge Talents 276 s’est déroulée dans les locaux de Paris Normandie et réunissait tous les quotidiens normands.

Selon Paris-Normandie, ce Challenge est né de la volonté des quotidiens normands et du Pôle emploi Haute-Normandie de confronter leurs expériences et d’examiner le marché de l’emploi de leur région.

La conclusion a vite été faite. Il fallait mettre en avant ceux qui étaient sans emploi et qui avaient un parcours atypique.

Quatre lauréats ont donc été retenus pour l’édition 2014. Ils possèdent tous un point commun, celui d’être sans emploi avec la volonté ferme de retrouver un poste. Ils n’ont pas le même age, ni les mêmes qualifications.

Tous ont vécu la démission ou le licenciement et tous se sont reconvertis.

 

Eloïse Weymar