Un jour, Une histoire du 24 Octobre

Publié le 24 octobre 2014

La bataille d’Azincourt.

 

Elle se déroule le 25 octobre 1415 pendant la guerre de Cent Ans. Les troupes françaises, quelque 18 000 hommes, tentent de barrer la route à l’armée du roi d’Angleterre Henri V, elle, constitué d’environ 6 000 hommes et qui tente de regagner Calais, qui était devenue anglaise en 1347.

Le roi de France, Charles VI, qui était  atteint de folie, intervient et parvient à rattraper les Anglais le 24 octobre.

 

La bataille qui s’ensuit se solde par une défaite importante pour les français puisque  la cavalerie lourde était moins efficace sur un terrain boueux et les anglais utilisaient des grand arcs, ce qui empêcher  l’armée française de s’approcher d’eux. Finalement, les anglais inférieurs en nombre finiront par mettre en déroute la cavalerie française.

Cette  bataille  est souvent considérée comme la fin de l’ère de la chevalerie et le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée, suprématie qui ne fait que se renforcer par la suite avec l’invention des armes à feu. Elle est, une cause majeure de l’épopée de Jeanne d’Arc, puis de l’investissement dans l’artillerie qui deviendra une spécialité française.

 

Pour les Anglais, cette bataille reste l’une des victoires les plus célébrées. Elle a également été immortalisé par William Shakespeare dans une pièce de théâtre,Henri V.