Un jour, une Histoire du 22 Octobre

Publié le 22 octobre 2014

Jean-Marie Mellon Roger, plus connu sous le nom de Jean-Marie Valhubert  est né le 22 octobre 1764 à Avranches. C’était un militaire français.

 

Il entre, avant d’avoir 20 ans, dans le régiment de Rohan Soubise.

En 1791, le 1er bataillon de volontaires de la Manche le choisit pour chef. Il a conduit ce bataillon à l’armée du Nord, avec laquelle il a fait les campagnes pendant un an.

 

Jean-Marie  se fait encore remarquer à Lille, à Anvers, à Lawfeld, notamment lors d’une campagne où il parvient avec seulement 50 hommes à défaire une armée de 3000 Autrichiens. À parement, il s’était élancé, au milieu de l’armé ennemi, a attrapé le commandant par le collet, ce qui aurait mis fin à la bataille, puisque suite à cela, l’armé dépose les armes.

 

À Montebello, il résiste avec sa 28e demi-brigade à toute la cavalerie autrichienne. Lors de la bataille, il a été  blessé d’un coup de feu, ce qui l’oblige à rester à son poste pour continuer de commander. Puis  un boulet le renverse et le prive de la voix. Tout le monde lui dit de se retirer, mais il refuse, se  remet à cheval et continue de combattre.

L’année suivante, le premier Consul le nomma, général de brigade, et l’employa au camp de Saint-Omer.

 

Plus tard  il a également rejoins la Légion d’honneur.