un jour une histoire du 20 Octobre

Publié le 20 octobre 2014

Anne de Batarnay de Joyeuse


C’était le Baron d’Arques, pas loin de Dunkerque, vicomte et duc de Joyeuse, et c’était, accessoirement, l’un des mignons du roi Henri III.

Il est Né en 1560, et il a fréquenté le collège de Navarre.

Dès ses 17 ans, il accompagne son père sur les champs de bataille, contre les huguenots. En 1579, il reçoit le commandement d’une première troupe, puis devient gouverneur du Mont-Saint-Michel. Le 18 septembre 1581, il se marie avec Marguerite de Lorraine et quelques années plus tard, il est nommé gouverneur de la Normandie, puis du Havre.

Lors des guerres de religions en France opposant protestants et catholiques, il mène ses troupes contre les protestants. Il va d’abord dans le Poitou, où il massacre plus de 800 personnes, puis à Coutras en Gironde, où il sera confronté à Henri IV. Mais cette bataille causera sa perte, le 20 Octobre. Son armée est décimée et il est fait prisonnier. Peu après, il est reconnu comme étant Anne de Batarnay de Joyeuse et il est tué d’une balle de fusil. Ce qui a mit fin à la bataille.

Le plus triste dans l’histoire c’est que Son frère, Claude de Joyeuse, a été également tué, ainsi que 2 000 catholiques.